Si auparavant, le CDI (ou le Contrat à Durée Indéterminée) à temps plein était la norme du contrat de travail, aujourd’hui, c’est une tout autre chose. En effet, face aux mutations économiques, à une concurrence de plus en plus rude, au progrès technique en constante évolution… les sociétés ont modifié leurs modes de gestion de l’emploi, leurs méthodes de production… Cela a tout naturellement remis en cause les formes antérieures de travail et d’emploi comme le CDI, le CDD ou l’intérim. Des formes alternatives de travail et d’emploi ont donc vu le jour comme le portage salarial, le multisalariat ou encore le télétravail afin de mieux répondre à l’évolution des exigences de production de l’entreprise. À travers ce post, nous avons fait le point sur les nouvelles formes de travail et d’emploi existantes.

Les salariés désireux de travailler autrement

Ces dernières années, force est de constater que les employés sont surtout attirés par une plus grande qualité de vie. Ils souhaitent avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. À titre d’exemple, les salariés souhaitent améliorer leur qualité de vie en évitant les longs trajets pour aller au bureau. Pour ces derniers, c’est une véritable perte de temps inutile qui peut être optimisée. Ils souhaitent aussi plus d’autonomie en faisant du télétravail à domicile par exemple. Ainsi, ils peuvent travailler tout en s’occupant de leurs enfants.

Le portage offre également de nombreux avantages en termes d’autonomie, mais pas que. Il offre aussi un grand nombre d’avantages en matière de couverture sociale aux travailleurs (le porté conserve tous les avantages du statut de salarié). Renseignez-vous sur le calcul salaire portage salarial si cela vous intéresse. À noter que les différentes formes de travail présentent des avantages non négligeables, que ce soit pour la firme ou pour le salarié. Par rapport à cette demande de plus en plus croissante, les entreprises ont aussi compris leur intérêt dans ces différentes formes de travail comme le télétravail, le multisalariat, etc.  Elles peuvent ainsi économiser en coûts de structures (cf infra). Le télétravail à domicile réduit aussi leurs frais immobiliers. Autre exemple, le multisalariat permet aux salariés d’enrichir leurs parcours au travers d’expériences diverses.

Quid du CDI à temps plein ?

Face à tous ces changements, le CDI ou le Contrat à Durée Indéterminée est-il un modèle remis en cause ? Nombreuses sont les personnes qui se posent cette question. D’une manière globale, au niveau des sociétés, elles ont enregistré une hausse de leurs chiffres d’affaires à travers les différentes formes d’emploi qui ont vu le jour dernièrement citées plus haut. Aujourd’hui, la majorité des entreprises souhaitent produire autrement en exploitant ces différentes formes de travail. Une chose est sûre, les modes d’organisation et de production des firmes ont connu d’importants changements.

Les entreprises ne sont pas indifférentes face aux nouvelles formes d’emploi qui sont apparues dernièrement. Ces dernières constituent même des réponses alternatives à leurs besoins. Par exemple, le portage salarial permet à l’entreprise cliente de confier des missions à des personnes qui seront salariées d’une société de portage. Ainsi, lorsque la société en question a besoin de conseil, plusieurs professionnels spécialisés peuvent y répondre collectivement, sans qu’elle s’engage sur le registre du droit du travail.

Laisser un commentaire