Lors du lancement de campagnes d’acquisition de clients sur des canaux numériques, le principal souci qui ronge les personnes est la question de rentabilité. D’ailleurs, pour bien commencer en marketing digital et mettre en place une stratégie parfaite, il est indispensable de mener un travail de fond sur la politique commerciale de l‘entreprise. Le Growth Marketing est dans ce contexte une solution efficace permettant d’accélérer la croissance d’une entreprise. Mais quelles formations suivre pour devenir Growth Marketer ?

Comprendre le Growth Marketing

Le Growth Marketing, signifiant littéralement makerting de la croissance, pouvant être considéré un abus de langage puisque l’action marketing a le plus souvent comme but la croissance. Cependant, il est très utilisé dans le cadre de l’activité de start-ups qui naturellement, ont un objectif de croissance. Dans ce contexte, il est souvent associé au Growth Hacking. En effet, d’un côté, il y a le marketing dont le but ultime est d’élaborer la stratégie d’un produit fini, et qui sera utilisé par des entreprises au modèle d’affaires linéaire. Et de l’autre, il y a le Growth Hacking qui va faire des tests et optimiser un produit en constante évolution et sera utilisé par des entreprises au modèle d’affaires exponentiel, plus connues sous l’appellation de start-ups.

Compétences requises pour devenir un Growth Marketer

Le Growth Marketer a besoin de plusieurs outils et ressources pour lui permettre d’atteindre ses objectifs au quotidien. Pour l’aider, il aura aussi besoin de s’informer et de suivre l’évolution des techniques sur un blog growth marketing. Mais, il doit tout d’abord développer quatre principales connaissances de base pour exercer son activité.

La faculté de comprendre et d’influencer les utilisateurs

Des connaissances en psychologie comportementale aideraient à mieux comprendre le leitmotiv des gens dans ce qu’ils font. Il s’agit en effet d’une compétence indispensable pour comprendre les actions entreprises par les gens sur internet : cliquer, aimer, partager et acheter.

Il est nécessaire de connaître et d’expérimenter plusieurs théories : la pyramide de Maslow, le principe de réciprocité, la preuve sociale, le phénomène de Baader Meinhof et le niveau d’attente vers le résultat.

La curiosité pour plus de créativité

Il s’agit de la capacité à découvrir une solution nouvelle et originale à un problème quelconque. Le meilleur moyen de faire croitre sa créativité est de nourrir constamment sa curiosité à travers des articles ou vidéos de domaines, pays et auteurs variés.

La data afin de prendre des décisions en adéquations avec des résultats

La prise de décision sans rationalité ni recueil de données n’est pas du tout efficace, surtout dans le domaine du Growth Marketing. De ce fait, chaque décision devrait se baser sur une analyse approfondie de données. Cela aide pour la vérification des hypothèses, dans l’annulation des biais et dans la construction d‘une stratégie cohérente.

La technologie pour la création d’outils

La connaissance de langages informatiques comme HTML, CSS ou encore Java Script est importante pour l’implémentation de nouveaux outils, la personnalisation des designs ou encore l’automatisation des actions.

Formations indispensables pour le Growth Marketing

Comme il s’agit d’un métier relativement récent, il n’existe pas encore de formation spécifique pour devenir Growth Marketer. De plus, la plupart d’entre eux sont des autodidactes. En revanche, plusieurs formations peuvent permettre de se tourner vers ce métier d’avenir.

Tout d’abord, la compétence technique oblige les personnes à se diriger vers une formation en informatique ou en développement et programmations. Pour agrémenter ces compétences techniques, il sera nécessaire de se tourner vers des cursus orientés vers le marketing, management digital ou la communication. Cela aidera aussi à élargir les connaissances.

Néanmoins, il est possible de se lancer dans le Growth Marketing même sans diplôme. L’important, en plus d’une forte motivation, est le désir d’apprendre tout dans le domaine du web. De nombreuses formations en ligne sont dispensées pour les personnes de nature autodidacte. Mais si le diplôme n’est pas obligatoire pour exercer ce métier, il est utile pour avoir les bonnes formations et trouver facilement de l’emploi ou des clients.

Laisser un commentaire