Le métier de conducteur d’engin de chantier est très sollicité dans la réalisation des travaux publics. Il joue un rôle capital dans la réalisation de nombreuses tâches techniques facilitant le déroulement des travaux sur le chantier. Il faut donc disposer de grandes connaissances et habiletés pour pouvoir exercer ce métier. Voici l’essentiel à savoir sur les qualifications requises pour devenir conducteur d’engin de chantier.

Qu’est-ce qu’un conducteur d’engin de chantier et quelles doivent être ses qualités ?

Le conducteur d’engin de chantier est un ouvrier chargé de conduire différents engins de travaux publics. Il conduit entre autres, la pelle mécanique, le camion à berne, la chargeuse pelleteuse, etc. Sous la direction du chef de chantier ou d’un chef d’équipe, il a pour mission de réaliser différentes tâches. C’est le conducteur d’engin de chantier qui se charge de préparer le terrain avant le début des travaux. Il s’occupe des travaux de terrassement, de déblayage de terrain, de transports divers, etc. Par ailleurs, le conducteur d’engin de chantier s’occupe également des petites réparations et de l’entretien des engins.

Les différentes missions assignées à un conducteur d’engin btp, requièrent de nombreuses qualités de la part de ce dernier. En effet, il doit avoir un minimum de connaissances en mécanique. Cela lui permettra d’entretenir et de régler les éventuelles pannes mineures de son engin. Ainsi, il garantit le bon fonctionnement de ce dernier. En outre, il doit justifier ses compétences en matière de conduite de divers engins de chantier grâce à un permis de la catégorie de véhicule qu’il doit conduire.

Le conducteur d’engin de chantier doit avoir certaines aptitudes pour mener à bien ses missions. En effet, il doit être attentif et méticuleux, ce qui lui permettra dès lors d’éviter les accidents sur les chantiers. Il doit faire preuve de sang-froid et disposer d’un sens d’observation très développé. Cela l’aidera à réduire les risques d’accidents et de conflits avec ses collègues et autres prestataires externes intervenant sur le chantier. Mieux, le conducteur d’engin de chantier doit savoir apprécier les distances et les reliefs. Ainsi, il sera en mesure de réaliser ses manœuvres avec une grande précision.

Quelle formation suivre pour devenir ou se reconvertir en conducteur d’engin de chantier ?

Pour devenir ou vous reconvertir en conducteur d’engin de chantier, vous devez vous inscrire dans une ecole conducteur d’engin de chantier. Le conducteur d’engin de chantier formation se déroule en deux phases. Il s’agit de la formation initiale et de la formation continue.

Le conducteur d’engin de chantier formation initiale se présente en deux niveaux : CAP et BAC. Le niveau CAP présente diverses options. Vous avez la possibilité de suivre un cap conducteur d’engin de chantier option travaux publics et carrières. Vous pouvez également suivre un cap maintenance des matériels, option matérielle de construction et manutention. Pour ceux qui ont le niveau BAC, les mêmes options que celles du cap sont proposées. En dehors de celles-ci, vous pouvez aussi suivre un brevet professionnel conducteur d’engins de chantier travaux publics. Ce dernier niveau de formation vous est nécessaire si vous désirez vous installer à votre propre compte.

La formation continue est adaptée aux personnes désireuses de procéder à une reconversion professionnelle. Ainsi, si vous désirez vous reconvertir en conducteur d’engins de chantier, vous pouvez suivre diverses formations. Il s’agit par exemple du titre professionnel conducteur de pelle et chargeuse pelleteuse. Vous pouvez également préparer un titre professionnel conducteur de bouteur et de chargeuse. Vous avez aussi la possibilité de faire un CAP conducteur d’engins options travaux publics et carrières. Mieux, vous pouvez opter pour un brevet professionnel conducteur d’engins de chantier de travaux publics.

Par ailleurs, il existe des formations spéciales réservées aux professionnels déjà en poste. Si vous exercez déjà le métier de conducteur d’engins de travaux, vous avez donc la possibilité de vous spécialiser davantage.

Conducteur d’engin de chantier : disponibilité d’emploi, évolution et salaire

Le conducteur d’engin de chantier offre d’emploi est très disponible. En effet, le métier de conducteur d’engins de travaux publics est très plébiscité dans le secteur du btp. Le conducteur d’engin de chantier emploi est très facile à trouver. Les entreprises spécialisées en bâtiment et travaux publics ont recours aux conducteurs pour les travaux de terrassement et de fondation. De plus, ces conducteurs sont également sollicités par les entreprises concessionnaires d’engins de chantier.

En ce qui concerne son évolution, le conducteur d’engin de chantier débutant est chargé des engins à maniement simple. Cela lui permet en même temps d’éviter les erreurs de débutant et de prendre le temps de se perfectionner. Une fois cette étape passée, des engins qui nécessitent davantage d’expérience lui seront confiés. Avec le temps, il gagnera plus en expérience et pourra devenir mécanicien, chef d’équipe ou même chef de chantier.

Pour ce qui est du conducteur d’engin de chantier salaire, il évolue suivant l’expérience. Le débutant est payé à environ 25 000 euros de salaire annuel brut. Avec une dizaine d’années d’expérience, il peut toucher jusqu’à 35 000 euros.

Laisser un commentaire