Aujourd’hui, l’alternance commence à se forger une belle image. Elle est notamment réputée pour favoriser l’insertion professionnelle. Ce modèle de formation est très apprécié pour la manière dont il allie cours théoriques et pratique directe en entreprise. De quoi offrir de meilleures perspectives aux étudiants qui souhaitent plus facilement trouver un emploi après leur parcours. Explications !

Un cursus atypique et très enrichissant

Il faut savoir que la formation est accessible à partir de l’âge de 16 ans. Pour s’inscrire, les intéressés devront choisir entre deux types de contrats différents. Il y a tout d’abord celui en apprentissage qui dure de 6 mois à 4 ans selon la certification visée. L’autre est dit de professionnalisation. Selon la filière, elle peut aller de 6 à 12 mois, voire jusqu’à 24 mois. La plupart du temps, les entreprises ont déjà des accords avec les établissements d’enseignement pour faciliter les démarches de recherche des élèves. On observe une grande diversité sur les cursus proposés. Cela commence du CAP, pouvant aller jusqu’au BAC+5, en passant par le BTS et la licence.

Cette accessibilité permet alors de ne négliger personne, peu importe le niveau. Même du côté des filières disponibles, le choix n’est, en aucun cas, limité. On peut aussi bien se faire récompenser par un Master management alternance ou un BTS en communication par exemple. Non seulement, les inscrits bénéficient alors d’une formation de haut niveau, mais ils découvrent également assez tôt les responsabilités qu’implique un poste en entreprise. C’est une voie d’accès beaucoup plus pertinente vers une embauche facile. L’expérience et le savoir-faire acquis serviront de bagage apportant du poids à son CV. De nombreux recruteurs apprécient réellement lorsqu’un candidat possède ce genre d’atout à faire valoir. Un emploi du temps spécial est donc mis en place. Les jours de la semaine et les heures sont répartis de manière à combiner la classe et le travail.

Étudier et recevoir une rémunération

Les étudiants qui misent sur la formation en alternance passent directement des cours au métier sans attendre longtemps. De cette manière, ils se rendent compte assez tôt des difficultés qu’implique tel ou tel domaine. En outre, l’alternance permet de conforter une compétence en gestion grâce à la mise en situation réelle. Des postes comme conseiller en management et RH ou même directeur d’entreprise seront donc très vite accessibles. Évidemment, tout travail mérite salaire. Et c’est justement l’une des nombreuses raisons qui poussent à miser sur ce type de parcours. En effet, les apprenants sont considérés comme de véritables employés qui reçoivent des rémunérations mensuelles.

Les sommes perçues peuvent varier selon différents facteurs comme le niveau d’étude ou encore le type de contrat. Par exemple, un alternant de moins de 18 ans touche généralement 25% du SMIC. Pour certaines catégories de bacheliers, cela peut aller jusqu’à 80%, voire jusqu’à 100%. C’est un point non négligeable qui permet de subvenir à certains besoins comme un loyer ou encore les frais de scolarité. Un financement qui implique néanmoins de fournir beaucoup d’efforts au vu des heures de labeurs et du rythme à subir.

Laisser un commentaire